You are currently viewing Interview du groupe LUCIDE

A découvrir le groupe Lucide est un duo d’origine picarde composé de Pierre et de François. La musique est imprégnée d’influences rock, prog et metal. Les textes (écrits en français) se veulent poétiques, profonds, sombres et réalistes.

– Comment est né le projet?

François: Pierre et moi étions amis au lycée à Abbeville. Nous y avions chacun un groupe à l’époque. La vie nous a séparés pendant 20 ans. Pierre, qui développait ses idées et son propre univers musical depuis un moment a alors cherché à reprendre contact avec moi, alors qu’il vivait en Allemagne et moi à Longwy. Il m’a proposé de poser ma voix sur ses compositions.

Pierre : Ce qui est incroyable, c’est que très rapidement nous nous sommes rendus compte que nous étions toujours sur la même longueur d’onde tant musicalement qu’humainement alors que vingt ans s’étaient écoulés. Fran m’a indiqué lors de ces retrouvailles téléphoniques que le Français était, comme à l’époque, son mode d’expression privilégié. Cela me convenait parfaitement. Ce parti pris me plaisait bien car dès le départ il s’agissait pour nous de développer un univers qui nous soit propre.

– Quels sont les étapes importantes qui ont marqué le groupe ?

François: l’hiver 2017, puisque c’est là que nous avons repris contact. Puis les mois qui ont suivis qui ont permis de bosser à distance sur 3 premiers titres qui devaient au départ nous permettre de sortir un EP. Ce fut une période intense d’échanges qui nous a permis de bien préparer l’enregistrement de la maquette de 3 titres (finalisée en août 2018). Dès le départ, dans ce projet, le travail de préparation en amont était exigeant puisque nous savions que nous disposerions de peu de temps en présence physique pour faire aboutir les morceaux. Le travail à distance devait donc être le plus précis possible.

Pierre : C’est ensuite nos retrouvailles et en même temps l’enregistrement du chant sur les trois titres (« Transe », « Arcane » et « Connexe ») en août 2018 chez moi qui ont confirmé que l’osmose entre nous était totale. La maquette des 3 titres s’est faite à l’instinct et facilement, sur un week-end. C’est aussi là qu’est née l’idée de ne pas en rester là et de nous lancer dans l’élaboration d’un album. On a véritablement senti que c’était à notre portée.

François: Cela s’est confirmé en studio lors de l’enregistrement des voix en août 2020 puisque nous avons mis en boîte les 8 morceaux de l’ «Homme de paille » en deux jours au Walnut Groove Studio à Amiens, après environ deux ans et demi de préparation. L’album est ensuite sorti le 15 février 2021.

– Comment définiriez-vous votre musique ?

Pierre : Notre musique est imprégnée d’influences rock, prog et metal. Les textes correspondent parfaitement à l’univers musical du projet, qui est somme toute assez sombre. Nous nous sommes d’ailleurs aussi efforcés à adapter l’univers graphique à l’univers sonore du projet.

François: On est à la frontière du metal. C’est clairement un projet prog avec des influences rock et metal.

– Quelles sont vos influences ?

Pierre et François: Des groupes comme Leprous, Haken, Soen, Opeth, Faith No More, Katatonia, Porcupine Tree, Opeth, Pantera et bien d’autres dans cette veine. Nous aimons aussi des groupes un peu moins connus comme par exemple Voyager ou Caligula’s Horse.

– Quels sont vos meilleurs souvenirs ?

François: Sans aucun doute de voir les réactions de Pierre lorsqu’en 2018 nous nous sommes retrouvés et qu’il a découvert que mes lignes de chant et mes paroles matchaient complètement avec la musique qu’il avait composée.

Pierre : Ces deux jours ont été incroyables. Tout se passait avec simplicité et permettait d’imaginer une collaboration fructueuse sur le plan musicale et de réactiver une amitié qui ne s’était pas altérée avec les années. Ensuite les deux jours en studio furent aussi un moment crucial, c’était la concrétisation longs mois de travail.

– Comment avez-vous vécu la période de crise sanitaire ?

François: étant donné que nous travaillons principalement à distance, les confinements n’ont pas eu d’impact réel.

Pierre : Nous avons en plus eu la chance de pouvoir nous retrouver en studio entre deux périodes de confinement.

– Quels sont vos projets ?

Pierre : J’ai à l’heure actuelle environ une trentaine de compositions pour Lucide dont 10 sont encore en chantier et 20 sont bien abouties. Fran aura donc un vaste choix et pourra se concentrer sur les titres qu’il préfère, qui l’inspirent le plus, et qui constitueront au final le deuxième album.

François: Sur deux de ces titres, j’ai déjà posé ma voix. J’ai déjà la mélodie sur un troisième. Pour les autres titres, j’ai des idées qui ont encore besoin de mûrir.

Pierre : Nous nous sommes mis deux objectifs : une maquette de trois titres d’ici la fin de l’année (on enregistrera le chant chez moi, comme en 2018). Notre objectif est que le deuxième album soit prêt fin 2022 / début 2023.

Nous allons aussi réaliser une vidéo live du titre « Fauve », qui figure sur « Homme de paille», en acoustique, juste guitare et chant. Nous profiterons d’une rencontre prévue pour début octobre 2021, liée à un autre projet musical commun.

François: Je pense qu’au vu des nouveaux titres, le prochain album sera plus metal que le premier.

Découvrir l’album Homme de paille sur Bandcamp  et leurs clip Sérum  et l’étoffe se déchire